sarr

Une plainte contre la Sar à Londres

Le juge du tribunal des référés a délibéré hier en faveur de la société Locafriquequ’il considère être dans son droit, suite à la plainte déposée par la Sar contre cette dernière. Les avocats de Locafrique qui faisaient face à la presse ont salué cette décision du juge, mais ils ne comptent pas en rester là.

En effet, Me Seydou Diagne et ses confrères estiment :«nous sommes en face d’une situation extrêmement grave qui se déroule dans notre République au détriment de la société Locafrique».

Pour eux, Locafrique qui détient 34% de la Sar devait bénéficier en ce moment d’au moins 51% des parts. Et contre la promesse de ces 17%, Locafrique a fait tous les efforts possibles pour aider à améliorer la situation de la Sar. Mais malheureusement, les engagements de Locafrique dépassent actuellement les 170 milliards.  Le collectif des avocats de ladite société a donc décidé de traduire la Sar devant la justice anglaise. «Il y a une plainte en cours de dépôt devant les juridictions anglaises, notamment la Cour d’appel de Londres, pour réclamer la somme de 170 milliards de francs Cfa à la Société africaine de raffinage (Sar)», a annoncé Me Seydou Diagne.
Ce dernier d’indiquer que leur client a mis en place un pool d’avocats aussi bien sénégalais qu’étrangers. Ce, «pour mettre fin aux agissements et aux préjudices financier et économique incommensurables que lui a causé la Sar en termes de niveaux d’engagement jusqu’à ce qu’il soit exposé à un niveau de 170 milliards».
Le conseiller de Locafrique s’est offusqué du fait que la direction de la Sar se soit permise de passer des contrats d’approvisionnement avec Petrosen et d’autres fournisseurs, «à l’insu de Locafrique et du Conseil d’administration pour des montants de 200 milliards de francs Cfa.»

À propos Mohamed

Vérifier aussi

Année 2023: Les budgets de la présidence, primature, Assemblée… dévoilés

BUDGET 2024: Amadou Mame Diop prédit un « avenir radieux »

Clap de fin ! Après plusieurs semaines de débats, le marathon budgétaire a été clôturé ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *